Van Bard

Sa calvitie

C’est généralement un sujet de honte, mais pas pour lui, car il peut se vanter de posséder la calvitie la plus fantastique du globe.
qui le lie a sa calvitie est indéfectible : timide encore, mais prometteuse, elle s’est vite révélée une servante efficace et fiable. Il s’en est rendu compte le jour où il se rendait à la clinique d’implants capillaires.

A l’accueil, la secrétaire éberluée rivait ses yeux sur son front. Comme il ne comprenait pas, elle lui prêta son petit miroir de poche, et il observa non sans étonnement que le peu de cheveux qu’il avait pu conserver glissait élégamment tout autour de son crâne pour former des mots, des allégories, des ombres chinoises, des portraits, des
, des mosaïques et même du cinéma muet, le tout en lien direct avec ses pensées.

Il va sans dire qu’il a immédiatement annulé son rendez-vous.

Cette condition capillaire originale a beaucoup enrichi son style et sa vie sociale depuis lors.